Le mouvement de l'histoire, le mouvement de la vie intérieure

Réception : 13 juillet 2022

Acceptation : 24 août 2022

S'exprimant en Encartes de notre invité, le Dr Tomás Calvillo, est de faire allusion à l'un des grands spécialistes des îles philippines, où il a été ambassadeur de 2006 à 2012. Historien, politologue, essayiste, conteur, peintre, le Dr Calvillo a été l'un des fondateurs d'El Colegio de San Luis, où il est actuellement professeur chercheur. 

Dans cette interview, Tomás Calvillo nous parle de sa carrière dans les différentes disciplines auxquelles il se consacre. En tant que chercheur, il parle de ses études sur le galion de Manille et le Nao de China. Il donne son point de vue sur les différentes activités de recherche au Mexique, et sa vision de l'avenir des sciences sociales et humaines. Il évoque également la fondation de la colsan et le moment politique où elle a été ouverte. En tant qu'analyste des événements sociaux, Calvillo livre ses réflexions sur l'hyper-technologie dans laquelle nous vivons aujourd'hui. Un commentaire tranchant s'impose : ce qui est en cause aujourd'hui dans les systèmes de pouvoir, c'est le contrôle de l'esprit ; que s'est-il passé pour en arriver là ? Pourquoi voulons-nous aller plus vite ? Quand cela a-t-il commencé ? Cette mondialisation trouve peut-être son origine dans le 20e siècle. xvavec un voyage transatlantique. À ce moment-là, la vitesse a été choisie comme élément de connaissance et d'application.

À propos de son travail, Calvillo déclare que "la peinture est une trame de silences ; les poèmes, leurs lignes, leurs mots tracent et étudient le paysage que nous habitons. La peinture et la poésie sont les deux faces d'une même pièce pendant qu'elle est en l'air et tourne et tourne, avant de rester immobile, fixe, sur terre".

C'est, de son point de vue, le mouvement de la vie intérieure.


Tomás Calvillo a étudié les relations internationales à El Colegio de México et obtenu une maîtrise en histoire à l'université de Mexico. uia. Doctorat en sciences sociales du Centro de Investigaciones y Estudios Superiores en Antropología Social Occidente. Professeur et chercheur à El Colegio de San Luis. Fondateur de El Zaguán. Il a été membre du comité de rédaction d'Ixtus, ainsi que fondateur et président d'El Colegio de San Luis. Boursier du Center for U.S.-Mexican Studies, Université de San Diego, Californie. Il a été ambassadeur du Mexique aux Philippines de 2006 à 2012.

Arturo Gutiérrez del Ángel est professeur-chercheur dans le programme d'études anthropologiques à El Colegio de San Luis. Il est membre du Système national des chercheurs depuis 2008. Ses recherches ont porté sur la mythologie, les religions et les rituels. Elle s'est spécialisée dans l'anthropologie visuelle, notamment dans la relation entre la photographie, les expressions plastiques et culturelles. Il a travaillé avec des groupes de l'ouest et du nord du Mexique, tels que les Wixaritaris et les Na'ayaris. Il a exposé son travail photographique dans des musées et des galeries dans 20 expositions, parmi lesquelles, et en rapport avec l'Asie, El instante de la Mirada : 5 países de Asia.

Greta Alvarado Lugo Étudiant en doctorat dans le programme d'études anthropologiques à El Colegio de San Luis, Mexique. Sujet de recherche : La diaspora sikh au Mexique (en cours). Diplôme en Asie, Universidad del Chaco Austral, Argentine (2020). Master officiel en études artistiques avancées (2015-2017) et spécialiste de l'art indien, Faculté de géographie et d'histoire, Université Complutense de Madrid. Depuis 2019, elle enseigne le cours Inde : art et société, à la coordination académique de l'art et au département d'art et de culture de l'Université Complutense de Madrid. ualsp.

S'abonner à
Notifier
guest
0 Commentaires
Feedbacks de Inline
Voir tous les commentaires

Institutions

ISSN : 2594-2999.

encartesantropologicos@ciesas.edu.mx

Sauf indication contraire expresse, tout le contenu de ce site est soumis à un Licence internationale Creative Commons Attribution-NonCommercial 4.0.

Télécharger dispositions légales complet

EncartesVol. 5, n° 10, septembre 2022-février 2023, est une revue universitaire numérique à accès libre publiée deux fois par an par le Centro de Investigaciones y Estudios Superiores en Antropología Social, Calle Juárez, n° 87, Col. Tlalpan, C. P. 14000, Mexico City, P.O. Box 22-048, Tel. 54 87 35 70, Fax 56 55 55 76, El Colegio de la Frontera Norte, A. C..., Carretera Escénica Tijuana-Ensenada km 18.5, San Antonio del Mar, núm. 22560, Tijuana, Baja California, Mexico, Tel. +52 (664) 631 6344, Instituto Tecnológico y de Estudios Superiores de Occidente, A.C., Periférico Sur Manuel Gómez Morin, núm. 8585, Tlaquepaque, Jalisco, Tél. (33) 3669 3434, et El Colegio de San Luís, A. C., Parque de Macul, núm. 155, Fracc. Colinas del Parque, San Luis Potosi, Mexique, Tél. (444) 811 01 01. Contact : encartesantropologicos@ciesas.edu.mx. Directrice de la revue : Ángela Renée de la Torre Castellanos. Accueilli à l'adresse https://encartes.mx. Responsable de la dernière mise à jour de ce numéro : Arthur Temporal Ventura. Date de la dernière modification : 22 septembre 2022.
fr_FRFR